Derniers articles

Quel est l’impact environnemental des masques ?

Suite à la pandémie de la COVID-19, le port de masque s’est glissé dans nos habitudes de façon indéniable. Destiné à ne pas être porté pendant plus de 4h, on ne s’intéresse pas assez au devenir de ces masques de protection. Où vont les masques jetables après utilisation et quelle option adoptée au vu de l’impact écologique des masques jetables.

Impact écologique des masques jetables

Face à la pandémie due au coronavirus, il s’est développé dans l’industrie sanitaire, deux types de masques. Les masques lavables et les masques jetables. Pour les masques lavables produits en France, obtenez plus d'informations via ce lien. Les masques jetables constituent une réelle source de pollution car après utilisation ceux-ci sont jetés dans l’environnement. Par ailleurs, les masques chirurgicaux contiennent de grandes quantités de polypropylène. C’est une sorte de plastique qui non seulement met beaucoup d’années à se dégrader mais est aussi très peu recyclé. Une fois dans les milieux aquatiques ils s’accumulent dans la chaîne alimentaire.

Les masques lavables comme alternative au masque jetable

Face au danger que représente l’utilisation massive des masques jetables, plusieurs solutions ont été étudiées. Ainsi, il a été envisagé de désinfecter les masques jetables après utilisation puis de les jeter à la poubelle comme déchets ordinaire ou de les enfermer dans un sac jetable avant de les mettre à la poubelle. De plus, il serait possible de réutiliser les masques après les avoir stérilisés suite à une première utilisation. Dans cette même lancée, plusieurs entreprises se sont lancées dans la collecte et le recyclage des masques jetables pour leur donner une seconde vie. Par ailleurs, étant donné que les masques réutilisables ont une faible empreinte carbone, et la possibilité de les utiliser plusieurs fois après lavage sous certaines conditions, cette solution est celle qui est le plus en vogue.

Publié dans Non classé